St Hubert Felenne 2016

Hier on est allé à la bénédiction de St Hubert à Felenne.
3, semaines que j’attendais ça, on avait prévu d’y aller à cheval et en attelage…. il y avait des randos samedi et dimanche, bref j’y suis juste allée en voiture sadComme je voulais quand même une médaille j’ai emmené Friskette, mon cochon d’inde.

Il y avait pas mal de chevaux et de chiens, deux ânes, j’ai regardé les pieds, autant sans fer que ferré des 2 ou des 4 ;  les trois quarts avaient des pieds très moches !!! le quart restant, autant déferré que ferré de 2 ou des 4, avait de beaux pieds… Comme quoi c’est pas le fer qui fait le pied, une fois de + le proprio est la pièce maîtresse du puzzle.

Lors de la bénédiction le prêtre balançait l’eau bénite avec un instrument ressemblant à un balai à WC (mais en poils de chèvre et non nylon)  trop lol mais de loin c »était rigolo. Friskette s’est bon fait bénir au nom du Père, du Fils et du St Esprit mais de son point de vue il a subi 3 douches glacées malgré que le prêtre ait essayé de ne pas l’arroser de trop de gouttes d’eau bénite.

Ensuite je suis vite allée l’essuyer et le ranger dans la voiture car il faisait froid, quand je suis revenue (pourtant au bout de même pas 2 minutes) les médailles avaient été distribuées  ! ! ! Pas moyen de retrouver qui les donnait, ceux qui distribuaient les boissons ne savaient pas, ceux qui donnaient les bouts de pains secs non plus, le prêtre non plus et il m’a déçue en disant qu’il n’y avait sûrement rien pour les petites bêtes !

Quoi faut être un cheval ou un chien pour avoir plus de droits que les autres animaux ? J’étais dég ! Bref j’ai été la seule à ne pas avoir de médaille, alors que tout le monde se pavanait avec des médailles accrochées à leur selle où à leur collier ! GRRRR

Quand je pense à tout ce que mon Friskette a dû subir pour n’avoir droit à rien (il a horreur de la voiture et Felenne est en haut de la colline, faut monter par des lacets ! Ensuite attendre dans sa boîte comme une sardine, puis se faire doucher…) SNIF

Bon ensuite on est allé manger un délicieux jambonneau, puis ce fut le moment des jeux équestres.

Déjà je trouve leurs jeux très bien faits car ils distribuent une feuille en couleur avec tout ce qu’il faut faire :

entrée, sonner la cloche

ouvrir la barrière, refermer

prendre une « lance » (bâton) posée dans un baril

décrocher un anneau avec la lance (comme les Jeux médiévaux) Il y a une potence en T, deux anneaux pendent, assez gros (20 cm diam.) un peu plus hauts que le visage du cavalier.

ranger la lance dans un baril

prendre une boîte de conserve posée sur un piquet (à l’envers)

reposer la boite de conserve à l’envers sur le piquet suivant

déplacements latéraux au-dessus d’une barre au sol

sauter un petit obstacle formé d’un bidon coupé en 2 et retourné

prendre un gros sac, traverser une bâche, reposer le gros sac (donc transporter un truc encombrant et passer la bâche en étant « gêné » dans sa conduite, le cheval doit se prendre en charge.)

slaloms

trèfle autour de tonneaux

pousser un gros ballon (cheval ou cavalier, avec nez, sabots ou pieds) sur quelques mètres.

bascule (leur bascule était un peu « flexible » j’ai trouvé)…

je vous avoue que l’an dernier j’avais été déçue car ils avaient fait un parcours au chronomètre. C’est organisé par les Gardians et ils avaient tous commencé à faire le parcours au triple galop, les autres participants s’étaient barrés dès le début.

Là le Mr a commencé à dire que c’était ouvert à tous, il a fait passer un petit poney en 1er en, aidant la fille. Elle avait du mal avec poney ne réagissant pas aux jambes (fait voir comment elle le talonnait de grands cous de pieds dans le ventre !!!! ) boulet 1 ni au mors (avec un mors d’au moins 5 cm trop long, pas étonnant)  boulet du jour

Après le « show » a commencé car le Mr ne se sentait plus…
Il est venu vers nous en disant que personne ne travaille à apprendre à son cheval à ouvrir des barrières à part les gardians… Bah quand il a demandé « qui d’entre vous ouvre des barrières à cheval ? » j’ai dit, « moi ! les barrières à bascule en forêt et la barrière du cimetière de Fromelennes » il a sursauté puis est allé parler à un autre groupe…

Bon les chevaux camargue sont passés sous des commentaires dihyrambiques évidemment on sait bien que ce sont les meilleurs… Un randonneur est passé avec son cheval en dextre, c’était pas mal, il utilise son cheval bâté en rando.

J’aime bien le revoir chaque  année, c’est des personnes (couple) d’un certain âge, unis dans la passion du cheval, ils randonnent aisément sur leurs petits chevaux camargue, ils en ont 3 pour quand ils partent en rando en autonomie, ils trimballent leurs chevaux dans leur van attelé à une fourgonnette transformée en mini camping-car.

J’aimerais bien vieillir comme ça, dans l’amour partagé avec l’amour des chevaux !!!

Ensuite un gardian est passé, a tout fait au galop, nickel quoique j’aie pas aimé voir le cheval hyper nerveux donner des coups de tête en l’air sous l’action de la bride, je préfère les « western pleasure » quand ils ont l’encolure horizontale, et font tout rênes longues. Mais bon c’est mon avis personnel.

Ensuite le commentateur est monté sur son cheval. Je me suis demandée s’il n’était pas croisé car tous les camargue présents étaient plus petits que Lotus… je dirais 1m25 à 1m35… Et celui-là bien plus grand !!! plus taille espagnol.

Une fois là-haut il ne se sentait plus, le cheval trépignait, c’était à un westerner de faire le parcours, au moment où il allait fermer la barrière (et réussir) le commentateur a démarré au grand galop près de lui, du coup le cheval western s’est énervé… Et là c’est reparti en c**illes ! Les camargue virevoltaient un peu partout, un cheval bai n’a pas pu finir son parcours car le Mr a décidé de passer à d’autres jeux (quel irrespect ! )

bref ça n’incite pas à se joindre à leur « club » d’ailleurs je pense que si t’as pas un Camargue t’es pas le bienvenu car t’es pas parmi les meilleurs.

Bon la pluie s’est mise de la partie, on est partis il faisait trop froid, et on n’aimait pas l’ambiance.

S’ils voulaient rester en vase clos ils n’avaient qu’à faire une démo d’équitation camargue mais pas faire semblant que leurs jeux étaient ouverts à tous.

En + il a encore dit qu’il n’y avait qu’eux qui faisaient sonner les cloches à cheval, moi quand je passe devant chez mon collègue Ramon je sonne sa cloche à chaque fois Very Happy et à la Ferrade il y a aussi une cloche à sonner dans les Jeux. C’est bête cet esprit pas « bon enfant » du tout…

Place aux photos :

chevaux de la rando en paddocks :

cheval entravé :

chevaux attachés à leur van :

Participants aux Jeux Camargue :

Ce contenu a été publié dans Lotus. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.