Oskar TAP

travail d’Oskar au montoir.

J’arrive à me mettre en sac à patates puis lever les pieds = OK Pendant ce temps je lui gratte derrière les coudes pour qu’il frétille du nez.

Ensuite j’ai mis mon genou sur son dos, faisant mine de monter, passer la jambe, frotter la croupe avec le pied = ok, ça doit lui rappeler quand je monte sur le tabouret et lui passe l’étrille !

Je me suis aussi couchée sur son encolure, gratté le poitrail, bref cet AM normalement j’y vais avec Pascal et j’essaierai de monter puis m’asseoir !

Ce contenu a été publié dans Oskar. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.