Oskar TAP

travail d’IOskar :
comme d’hab nos petits rituels rassurants, attaché derrière la voiture, pansage du bas, monté sur la poubelle, pansage du haut, câlins et appuis sur le dos, démêlage de crins, bâillements, j’essaie qu’il bâille sur ordre.

Ensuite « sellage » tapis Barefoot, appuis sur le dos en sac à patates puis buste droit avec passage du pied, du mollet, du genou, de la cuisse. Je m’arrête là pour ne pas être déséquilibrée s’il bouge, et parce qu’il tend les oreilles. Je fais plein de grattages, il se détend, je change de côté, je refais pareil, mets plus de poids… Il a un peu bougé mais je ne sais pas si c’est l’inconfort ou les mouches. Globalement il était plus détendu que dimanche, encolure plus basse. Donc je vais continuer comme ça avant de mettre tout mon poids. Avec un tel anxieux je peux pas me permettre de rater une étape.

Ensuite on est allé promener, lotissements (un mr jouait avec un très gros chien, on s’est félicité mutuellement d’avoir de si beaux animaux lol) petit chemin d’automne pour aller à la cascade, un petit déversoir. Joli endroit, Oskar était stressé mais il a fini par boire, j’ai fait quelques photos, avec du mal car il ne voulait pas être près de l’eau, il voulait se cacher derrière moi ! hihi

Le bout du chemin était en travaux, on est allé voir mais pas d’engins donc pas de désensibilisation à foire.

On a pris la route en marchant sur les larges trottoirs, voiture-clic-croquette, les camions ou bus je le mettais face au danger et il faisait l’effort de prendre sur lui ! clic-croquette !

Arrivé devant chez Pascal j’ai ramassé des noisettes, puis on a traversé la place de l’église rénovée, de toute beauté !
On est allé vers chez moi et là encore, des noisettes au pied d’une haie ! Tandis que je mes ramassais des gens sont passés et ils ont cru qu’Oskar s’était échappé ! je me suis redressée pour les détromper Smile

ensuite direction l’arrière du terrain des Box où il y a un noyer : j’ai attaché Oskar à la barrière pour ramasser les noix de Pascal avant que d’autres s’en chargent. Ya eu un coup de vent, plein de noix sont tombées et ya fallu qu’Oskar crotte sur une qui était tombée derrière lui ! pffff

Retour à la pâture, Cadou nous a accueilli au galop !

Ce contenu a été publié dans Oskar. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.