monte d’Oskar

On profite d’un rayon de soleil pour aller voir Oskar

Préparation puis je monte :

au bout d’un moment, tout se passe bien, relax, Pascal retire la longe.

Je travaille un peu de direction, arrêt, départ au pas, dans le calme, tout se passe bien, même lorsqu’on fait demi-tour pour rentrer.

De retour au pré, picotin puis foin :

Ce contenu a été publié dans Oskar. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.