longues-rênes avec Oskar

Dimanche 20 novembre 2016

Sortie d’Oskar en longues-rênes : je voulais lui essayer le surfaix de Lotus dont je ne me sers pas = ça lui va ! (hou, la honte pour mon mérens qui a un tour de taille avoisinant l’ardennais)
On voulait essayer avec le bridon sans oeillères et comme on n’avait pas le mors de bride on s’est lancé en mors de filet…
Oskar était beaucoup moins en avant, d’habitude je ne peux le mener en LR car il marche trop vite, là il se promenait ! On marchait d’un bon pas mais facile à suivre.
Au début je le tenais à la longe car Pascal a toujours peur d’un problème, ça se passait très bien, j’ai retiré la longe, la direction était très bonne, l’arrêt aussi, les reculers meilleurs que d’habitude peut-être parce que, voyant derrière lui, il a moins peur ? ou alors à cause de la brisure du mors ?

Bref tout était trop parfait ya fallu que deux allumés arrivent à fond par-derrière en VTT et au moment d’arriver au niveau de la croupe, l’un d’eux a fait un méga-dérapage dans une flaque d’eau, Oskar s’est emballé, nous 2 on avait bien prévu le coup en le faisant tourner de mon côté, Pascal aux guides, moi avec la longe (je venais de la remettre car on allait longer un pré avec des chevaux + juments)

Bah que nenni il nous a surpris et en un clin d’oeil on était satellisés comme des cerf-volants au bout d’une ficelle, le Gros au galop, nous courant derrière, j’ai crié à Pascal de tout lâcher (avant qu’on soit traînés et lui faire encore plus peur)

Oskar a galopé jusqu’au pré puis s’est figé, Pascal l’a repris, la dame qui soignait les chevaux s’est enquis s’il n’y avait pas de mal, le cycliste s’est excusé, on a repris notre route une fois Oskar apaisé, sans problème de frein, direction ou autre.

Pascal a fait des progrès, il n’a pas dit « on ne le sortira plus sans oeillères » mais « la prochaine fois que des vélos approchent on l’arrêtera et lui mettra la tête dans leur direction » et on a convenu de désensibilisations aux bruits.

Je l’ai mené ensuite et il a peu peur du bruit des LR glissant sur ma manche ! Il a bondi mais j’ai agi sur 1 rêne et il a fait demi-tour donc ça allait. Vraiment quel trouillard Very Happy

J’ai prévu crécelle, bouteille d’eau pleine de gravillons, clochette, un pouet-pouet serait pas mal faudrait que j’en trouve un !

je l’ai aussi désensibilisé à m’approcher des 2 côtés, le toucher, lui tirer la queue, passer d’un côté à l’autre plein de fois etc. Pour lui c’était une grosse leçon, il bavait beaucoup sur son mors ! Par contre il avait une belle attitude, tête pas haute, paisible et serein, doux en bouche c’était bien !

     
Ce contenu a été publié dans Oskar. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.