Hargnies 2018

Grosse déception cette année.

Vu les conditions d’accueil de l’année dernière, on y est juste allé sans les chevaux, en visiteurs.

Un spectacle pas formidable  avec des chevaux ibériques

Les juments d’Hervé Lagnié qui faisaient les tours de chars à bancs

Une petite brocante vide-grenier

quelques chevaux débardeurs

 

Ce contenu a été publié dans Lotus. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.