Etiopathe et retour à Charnois

Samedi 29 avril 2017

Samedi riche en péripéties

Alexanne est venue, on est allé chercher nos montures, ramasser les crottins, birn brossé et l’étiopathe est venue !

toujours aussi géniale, elle a réparé Albert qui avait quelques petits dysfonctionnements, nous a donné des conseils (pré + panier car il est en cours de remise au travail et doit faire un max d’exercice) elle nous a dit aussi qu’à tout âge l’exercice est bon et nécessaire, physiquement et mentalement !

Albert est donc en repos jusque mardi, par contre il a le droit de marcher, ça tombe bien on retourne à la ferme.

Alexanne monte Lotus, je prends Albert en main, on démarre tout le monde est content, ensuite Lotus se rend compte qu’il rentre à la maison il commence à speeder… Albert accélère courageusement (moi aussi hihi) mais au bout d’un moment on est largué…. !

Lotus commence à vouloir voler des départs au trot donc j’explique à Alexanne de ne jamais lâcher le morceau, lui faire faire la toupie sur 1 rêne et s’il part quand même , demi-tour, retour à l’endroit du délit, arrêt et repartir au pas ds le calme.

Lotus n’est pas content mais comme je ne lui ai jamais cédé et qu’Alexanne a la même méthode que moi, elle parvient à se faire obéir ! Bravo !

Pendant ce temps, Albert peine dans la grande côte de 2 km de long, je le traîne, il se met à faire super chaud, on sue comme des bagnards, Lotus caracole loin devant (mais j’ai demandé à Alexanne de rester à portée de vue) on arrive au village…

et il reste encore la colline à monter ! Alexanne part devant et je prends une pause avec Albert pour discuter avec la patronne d’Ohana, ensuite on monte à son rythme, il a bien progressé mais ya encore des progrès à faire.

Après le pansage, remise au pré pour Albert, remise au paddock pour Lotus, Ymir était au paddock avec les juments, trônant au milieu du harem en profitant que le Calife Noir était en vacances ! Lotus lui a mis la fessée, Ymir a fui (non sans ruer pour protester) Alexanne n’en revenait pas de cette violence,

1ère leçon d’éthologie : laisser faire les chevaux entre eux sans se mêler… En effet tout est rentré ds l’ordre, chacun à sa place et tout le monde nez dans l’herbe ! hihi.

Pendant qu’on contemplait ce spectacle, Eclair le poulain fjord s’est subrepticement approché de nous par-derrière et tout à coup a mis sa tête entre nous 2 pour regarder aussi ! On a fait un bond de surprise c’était marrant ! Le cinéma made in « film d’éthologie en paddock » lol.

[ Le soir je retrouve mon homme et j’apprends que sa soeur lui a fait une scène pcq Potrillo s’est USE les PIEDS à force de charger Lotus… En 2 jours et demi faut pas pousser ! quelle mauvaise foi ! j’en revenais pas, à 50 ans être boudeuse à ce point ! j’ai halluciné ! ]

Ce contenu a été publié dans Albert, Lotus. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.