Oskar TAP – sac à patate

13 oct 2016

Ce soir je suis allée voir Oskar, je leur ai puisé de l’eau au puits et sans faire exprès j’ai atrappé un triton !

Ensuite j’ai pris Oskar, nourri Cadou, (une fois de +, il réagit en phase 3, sans baguette je ne sais pas ce que je ferais…)

J’ai pansé Oskar du haut d’une grosse poubelle noire renversée, malgré cela c’est juste pour me pencher au-dessus de lui, je ne sais pas si ça sera assez haut pour me servir de montoir… Il n’a pas bronch », je m’appuyais bien fort sur son dos.La prochaine fois je pense soulever les pieds !

On a un peu fait « bâille » puis sellé avec le tapis barefoot et mis le bridon. Le bridon c’était pas très bien (il levait la tête une fois le mors mis) à retravailler.

On est allé dans un pré à proximité, leur pré d’hiver. Je l’ai mis en cercle, au pas OK aux deux mains, ensuite cessions, il les fait bien mais dès qu’il a compris, il anticipe et précipite. Du coup faut faire des pauses ! Ensuite j’ai combiné hanches/ épaules pour faire des déplacements latéraux et d’un côté, nickel du 1er coup ! De l’autre, cafouillage ! On s’y est repris à plusieurs fois.

Ce qui est chouette c’est qu’il est anxieux, chauffe mais dès que je stoppe mon énergie, il revient au calme de suite (par rapport à l’année dernière où il pouvait reculer 10m avant de reconnecter !)

ensuite j’ai tenté les départs au trot, le pb c’est qu’il se met au trot, se fait peur (d’avoir mal fait) donc s’arrête et si je stimule de la chambrière, il me fait face en serrant les fesses de peur d’être puni d’avoir mal fait…

Je l’ai cliqué aux départs au trot, j’obtiens 2 foulées, on s’arrête sur ordre pour décompresser, à la 4è fois il m’a fait un beau départ bien bondissant, 2 essais à chaque main c’était suffisant, on est revenus à la voiture.

Je me suis encore mise en sac à patate sur son dos, pour le gratouiller, il était tout content puis miam-miam ! En le voyant manger Cadou est revenu lécher ses gamelles vides ! lol.

Retour au pré, j’étais contente de la séance, 2 grammes sur la longe, reculer au geste du doigt, il était contente de sortir et j’espère pouvoir bientôt reprendre nos marches !

Ce contenu a été publié dans Oskar. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.