12/ 08/ 2020

Ajd révision du contrôle des hanches/ épaules/ tête, envoi sur le cercle. Cette fois il n’a pas éloigné son cul en approchant sa tête : il a décalé les épaules ! Bravo ! clic, bonbon, j’ai refait à l’autre main et on a cessé cet exo.

Globalement il commence à comprendre car je le préviens avant de mettre la longe en tension en disant « tu viens » ou « cède » : il suit mon mouvement, longe molle avant que ça se mette en tension. Ca doit le rassurer et lui faire moins craindre les saccades ou « punitions » de caveçon.

après révision du vaporisateur : ya fallu tout reprendre à zéro, il se soustrait mais avec moins de mouvements « violents », moins de sauvagerie. là encore il doit comprendre que je ne vais pas lui sauter dessus. Mais globalement pas une meilleure acceptation. Moi par contre je me suis pas privée de me vaporiser généreusement, sous son regard effaré, haaa ça rafraîchit !

Ensuite on est sorti : Lotus broutait dans le mini-paddock derrière la haie, Potrillo était plus cool que les fois précédentes, s’est montré curieux, pas trop inquiet, petit à petit il prend ses « marques » en procédant toujours par le même chemin. Il a pas mal brouté, il a goûté à tout ! tout ce qui lui passait sous le nez, branches, feuilles, herbes. On voit qu’il n’a pas l’habitude de « tourner le nez » habilement pour atrapper les bouts de branches et les enfourner à la bouche !

Un passage « étroit » j’avais pas mis la barre très haut, il a juste avancé un peu plus vite, pas stressé mais pas serein non plus. Sans le savoir j’ai choisi l’écartement « adéquat ».

Des chiens se sont jetés en hurlant contre un portail : heureusement il a l’habitude des chiens du voisin donc ne s’est pas inquiété. il a reniflé plusieurs choses et a demandé à en « explorer » certaines !

De temps en temps il regardait Lotus mais il s’en soucie de moins en moins

il prend plus d’initiatives, de dialogue, au lieu de tourner les yeux en serrant les dents il n’hésite pas à tourner la tête pour observer, vérifier… globalement plus confiant !

sur la 2ème partie de la «  » »balade » » » » : une ligne droite hors de vue de son copain, l’aller était sympa, serein, le retour beaucoup moins. Mais ne progressant quelques pas/ arrêt/ retour au calme il a fini par comprendre qu’on ne s’enfuyait pas face à l’inconnu, mais qu’on rentrait juste paisiblement à la maison. A la fin il était relax !

ensuite j’ai soigné (crème) 2 blessures, au poitrail et jarret, là ça a été difficile. Je l’avais attaché sans penser à mal, il fuyait au bout de la longe, comme si j’allais le tourmenter, le tube de crème était perçu comme un monstre, je me demande s’il n’a pas subi des soins douloureux, invasifs ou encore « de force » en le brutalisant. Du coup j’ai repris au clicker, caresses, longe à la main, quel « cinéma » pour une lichette de crème… mais je le sentais vraiment tendu !

ensuite séance de câlins pour se quitter bons amis

Ce contenu a été publié dans Potrillo. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.